‹—
Développement des infrastructures
AutorouteBien que disposant d'un réseau routier particulièrement dense, la Région wallonne continue toutefois le développement de ses infrastructures routières. L'objectif poursuivi est double. Il s'agit, d'une part, de réaliser certains contournements et traversées de localités et, d'autre part, de terminer la construction des chaînons manquants.



Vue aérienne d’un rond-point LES CONTOURNEMENTS ET TRAVERSEES DE LOCALITES

La réalisation de contournements et de traversées de localités requiert également des budgets d'investissement non négligeables.
Moins spectaculaires que la réalisation de chaînons manquants, ces opérations participent tout autant à l'amélioration de la mobilité.

Les dernières réalisations :
Les contournements de Frasnes-lez-Gosselies (N5), d'Andenne (N90), d'Antoing (Tournai), etc.

LES CHAÎNONS MANQUANTS

La direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments œuvre quotidiennement à la construction des chaînons manquants. Ces travaux d'envergure nécessitent généralement des moyens financiers, techniques et humains considérables. C'est la raison pour laquelle une étroite collaboration avec la SOFICO (Société wallonne de Financement Complémentaire des infrastructures) et, indirectement, avec la BEI (Banque Européenne d'Investissement) s'avère indispensable.

Les dernières réalisations :
La construction du tronçon Bruxelles – Tournai sur l'A8 et la liaison entre E25-E40 (A602)