Logo de la Région wallonne  
 
Autoroutes et routes de Wallonie Recherche avancée Pictogramme de la Direction générale des autoroutes et routes de Wallonie
décoration
Vous êtes ici :  Accueil > La route et son environnement > Contrôle des sels de déneigement
stratégies techniques réalisations métiers actualités
Bibliothèque des publications Foire aux questions-réponses Liens utiles Liste des cartes Version imprimable
Contrôle des sels de déneigement
Epandage humidifié Les sels de déneigement utilisés pour assurer la viabilité du réseau en période hivernale constituent un risque de pollution pour l'environnement. A côté de l'épuration des eaux de ruissellement, l'amélioration de l'efficacité des épandages doit permettre de réduire les quantités déversées.

En période hivernale, la concentration dans le sol des produits utilisés pour l'épandage (chlorure de sodium et chlorure de calcium) représente un danger de pollution.

Pour y remédier, une première solution consiste à diluer les sels par l'intermédiaire de bassins d'orage construits le long des autoroutes. Ils permettent de réguler le débit des eaux de ruissellement des chaussées tout en les épurant par la décantation des matières en suspension, la dilution des sels et la rétention des produits toxiques et des hydrocarbures. Cette épuration écologique requiert une architecture des bassins d'orage adaptée afin d'y assurer la présence d';une quantité d'eau minimale.

Route en hiver D'autre part, l'amélioration de l'efficacité des épandages permet également une réduction des quantités de sels déversées. « Saler moins mais saler mieux », tel est l'objectif. Pour y arriver, il faut d'abord cibler au mieux les actions d'épandage, qui doivent être effectuées aux moments et aux endroits les plus adéquats. Ce contrôle s'inscrit dans le système Météoroutes qui optimise les interventions hivernales par une meilleure connaissance des paramètres météorologiques. Par ailleurs, l'utilisation de nouvelles techniques contribuent également à cet effort. Ainsi, l'épandage mixte, qui consiste en l'épandage d'un mélange de sel et de saumure (eau fortement salée), permet aux fondants de mieux adhérer à la surface de la chaussée et de moins se disperser.
  Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité Haut de la page