Logo de la Région wallonne  
 
Autoroutes et routes de Wallonie Recherche avancée Pictogramme de la Direction générale des autoroutes et routes de Wallonie
décoration
Vous êtes ici :  Accueil > Sécurité routière > Mesurer l’insécurité
stratégies techniques réalisations métiers actualités
Bibliothèque des publications Foire aux questions-réponses Liens utiles Liste des cartes Version imprimable
Mesurer l’insécurité
fin d’autoroute Afin de s'attaquer en priorité aux zones présentant les risques les plus élevés pour la sécurité, la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments rassemble des données statistiques pour lesquelles elle a développé une méthode de traitement originale.
L'analyse de la circulation sur le réseau fait apparaître des concentrations d'accidents en certains endroits, spécialement aux carrefours et en traversées d'agglomérations.
Afin de circonscrire précisément ces zones, la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments a élaboré un indice d'insécurité. Celui-ci tient compte des accidents sur l'hectomètre étudié, mais également des accidents sur les quatre hectomètres environnants avec une pondération décroissante avec la distance. Le même principe est appliqué pour le temps : aux accidents du mois étudié, on intègre ceux des cinq mois précédents et des cinq mois suivants avec un coefficient décroissant paraboliquement. Finalement, une moyenne de ces valeurs est faite sur une durée de cinq ans pour déterminer les zones dangereuses.

Chaque Zone à Risque ainsi déterminée est analysée sur base d'une grille multicritères pour obtenir une vue générale de la situation. Suite à l'analyse des accidents du site et à l'examen des lieux, il en est déduit l'aménagement le plus approprié. Cette méthode conduit à un classement des Zones à Risque qui permet de choisir chaque année les sites à aménager.

Voir la fiche «Traitement de l’insécurité routière : les zones à risque »

MOSTAR - Mesure, Observations et Suivi du Trafic et des Accidents Routiers
route à 4 bandes de circulation Les données de trafic des postes de mesures automatiques et les accidents corporels de la circulation sont rassemblés dans la banque de données MOSTAR. Celle-ci permet des sélections complexes et variées ainsi que la réalisation de répartitions statistiques sur toutes les rubriques du formulaire de constat des accidents corporels de la circulation. Pour le trafic, différents diagrammes et statistiques (répartition du trafic dans la journée, moyennes mensuelles, etc.) sont consultables. MOSTAR fournit également l'indice d'insécurité et offre une visualisation sur carte.
  Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité Haut de la page