Logo de la Région wallonne  
 
Autoroutes et routes de Wallonie Recherche avancée Pictogramme de la Direction générale des autoroutes et routes de Wallonie
décoration
Vous êtes ici :  Accueil > Sécurité routière > Aménager les infrastructures
stratégies techniques réalisations métiers actualités
Bibliothèque des publications Foire aux questions-réponses Liens utiles Liste des cartes Version imprimable
Aménager les infrastructures
Aménager les infrastructures en vue d'améliorer la sécurité
vu aérienne d’un rond-point Dans son rôle spécifique de concepteur et de gestionnaire de voiries, la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments cherche à limiter le nombre d'accidents essentiellement en procédant à des aménagements qui favorisent le respect des principes de sécurité et qui incitent les usagers à adapter leur mode de conduite.

radar routier « En Belgique, 834 personnes sont décédées dans des accidents de la route en 2008, soit une diminution de 14% par rapport à 2007 (bilan provisoire du baromètre de la sécurité routière–décembre 2008). Cette tendance à la baisse se marque également en Région wallonne (-19,4% par rapport à 2007) avec 386 tués sur le réseau routier wallon en 2008. »

Ce bilan dramatique peut être tempéré en constatant qu'en Wallonie, de 1990 à nos jours, le nombre d'accidents a diminué de 26 % et celui des victimes, de 30 %. Cette évolution favorable résulte d'un faisceau de facteurs dont il est difficile de mesurer l'impact spécifique : aménagements physiques, campagnes de sensibilisation des usagers, progrès techniques des véhicules, perfectionnements des techniques médicales, etc.

panneau radar Pour limiter le nombre d'accidents, notamment sur autoroutes, des panneaux invitant les automobilistes à ralentir ont été installés en 7 endroits. Ils annoncent la présence éventuelle d'un radar. L'objectif est de sensibiliser le public aux dangers que représente l'excès de vitesse (en particulier sur autoroutes).
Concrètement, 3 panneaux distincts ont été placés en amont et en aval de chaque boîtier. Chaque panneau poursuit un objectif bien défini :
  1. Le premier, situé 1 km avant le radar, est destiné à attirer l'attention du conducteur sur la dangerosité de la zone qu'il traverse (zone à haut risque (ZHR), zone à accumulation d’accidents, etc.)
  2. Le deuxième panneau, situé à 700 m du boîtier, signale la présence du radar.
  3. Le troisième, situé 400 m après le radar, vise à sensibiliser le conducteur à la sécurité routière et veut l’encourager à continuer de limiter sa vitesse.
13 boîtiers supplémentaires seront installés dans le courant de l’année 2010.

Chaque année, dans l'Union Européenne, plus de 40.000 personnes décèdent à la suite d'accidents de la circulation.

  Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité Haut de la page