Logo de la Région wallonne  
 
Autoroutes et routes de Wallonie Recherche avancée Pictogramme de la Direction générale des autoroutes et routes de Wallonie
décoration
Vous êtes ici :  Accueil > Les stratégies > Session d’application de marquages routiers pour leur homolo...
stratégies techniques réalisations métiers actualités
Bibliothèque des publications Foire aux questions-réponses Liens utiles Liste des cartes Version imprimable Session d’application de marquages routiers pour leur homologation à Baillonville
Du 04 au 06 et du 11 au 14 juin (dates sous réserve des conditions climatiques), la Direction générale opérationnelle des Routes (DGO1) du SPW et son homologue flamande (AWV) procèderont à des applications de systèmes de marquage routier, sur la zone test de Baillonville (Nationale 63, entre les bornes kilométriques BK 46 et BK 47 dans le sens Marche-en-Famenne -> Liège).

Du 04 au 06 et du 11 au 14 juin (dates sous réserve des conditions climatiques), la direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments (DGO1) du Service public de Wallonie (SPW) et son homologue flamande (AWV) ont procèdé à des applications de systèmes de marquage routier, sur la zone test de Baillonville (Nationale 63, entre les bornes kilométriques BK 46 et BK 47 dans le sens Marche-en-Famenne -> Liège).

Durant ces deux semaines, dix entreprises européennes (venues de Belgique, de France, d’Allemagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas et du Danemark) ont appliqué ainsi 69 systèmes de divers types (enduits à chaud ou à froid, peintures à l’eau ou à solvants et marquages préformés) en vue d’obtenir une attestation d’aptitude à l’emploi délivrée par l’ASBL Copro, opérateur d’agrément et de certification.

Un système de marquage routier désigne un produit de marquage routier de base combiné avec des instructions d’application précises, incluant l’identification du fabricant, des dosages, les types et proportions des matériaux de saupoudrage et/ou les microbilles de verre de prémélange nécessaires pour développer les marquages routiers appliqués.

Chaque système a été appliqué sur le revêtement sous la forme d’une rangée de neuf colonnes de 3m de longueur et 0,15m de largeur. L’homologation pourra être délivrée après un an d’essais et en fonction des performances des marquages en matière de luminance, de rétroréflexion de nuit et de rugosité.


Régis Desalle, Porte parole de la DGO1 (Direction générale opérationnelle des Routes et Bâtiments) 0479/65 56 81 – regis.desalle@spw.wallonie.be

Dernière mise à jour : 07-02-2014

Précédent stratégies Suivant Précédent techniques Suivant Précédent réalisations Suivant Précédent métiers Suivant Précédent actualités Suivant
  Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité Haut de la page