‹— Ecrans antibruit (A3 - E40)
Réalisation d’écrans antibruit et de 3 merlons à Herstal

Localisation

Image : «écransHerstal-c.jpg © mice sa.» (95K) dans une nouvelle fenêtre
Image : «écransHerstal-croquis.jpg © mice sa.» (78K) dans une nouvelle fenêtre



A3 - HERSTAL

Objet des travaux
Les travaux ont pour objet la réalisation, le long de l’A3 à Vottem de :
  • deux écrans antibruit;
  • trois merlons antibruit.

Réalisation de l’écran antibruit d’Herstal
L’écran antibruit installé à Herstal, est le fruit d’une collaboration réussie entre deux entreprises spécialistes de leur secteur.


Image : «écransHerstal-a.jpg © mice sa.» (146K) dans une nouvelle fenêtre
  • La société MICE sa (www.micesa.be) , située à Awans près de Liège, est une entreprise spécialisée depuis plus de 30ans dans la conception et la fabrication d’écrans antibruit et d’équipements architecturaux pour le Génie Civil.
  • La société OMNIBETON sa (www.omnibeton.be) , située à Hasselt, est spécialisée dans la fabrication d’éléments préfabriqués en béton. Omnibeton produit en outre pour la Belgique et les Pays-Bas l’ensemble des produits de la gamme DELTA BLOC (glissière de sécurité en béton préfabriqué, murs antibruit)
  • L’écran installé à Herstal combine, pour la première fois en Europe, les avantages d’un écran antibruit hautement isolant et absorbant (EN 1793), à une glissière de sécurité testée selon les critères les plus strictes de la norme européenne EN 1317.
  • L’écran antibruit est composé d’éléments en béton préfabriqués en forme de « T » retournés, sur lesquels sont installés de part et d’autre des éléments de glissières type New Jersey. Les éléments sont couplés les uns aux autres par un système de barres de tension et de pièces d’accouplement permettant de maintenir une certaine flexibilité du système en cas d’impact tout en garantissant le niveau de retenue le plus élevé (H4b, équivalent à un camion de 38tonnes, lancé à 65km/h et avec angle d’impact de 20°).

Image : «écransHerstal-b.jpg © mice sa.» (81K) dans une nouvelle fenêtre
  • Le parement absorbant est constitué de cassettes en aluminium renformant un matériau acoustiquement absorbant de haute qualité. Les cassettes et profils support sont également liaisonnés par un système d’éclisses et câbles inox afin de limiter les projections en cas d’impact. L’absorption et l’isolation acoustique du dispositif rencontrent elles aussi les exigences les plus strictes de la norme européenne EN 1793.
  • Le système a en outre l’avantage de pouvoir être installé directement sur la chaussée, et ne nécessite donc pas de fondations profondes type pieux ou poutrelles battues dans le sol.
  • Enfin, ce système innovant a remporté le Concours à l’Innovation organisé par le SETRA (Ministère français des routes), dont les prix furent remis lors du Congrès mondial de la route qui s’est tenu à Paris en 2007.

Réalisation de 3 merlons antibruit à Vottem
Dans les zones plus éloignées des maisons, la solution "merlon" a été préférée.

Les avantages des merlons par rapport aux écrans sont les suivants :

Image : «merlon1.jpg» (165K) dans une nouvelle fenêtre
  • Une meilleure efficacité. A condition de pouvoir réaliser une hauteur suffisante, supérieure à celle des écrans, plus proche de la source de bruit ;
  • Une meilleure intégration dans l’environnement ;
  • Ils participent à la réalistion d’un "couloir écologique" le long de l’autoroute ;
  • Ils permettent facilement la pose de signalisation ;
  • La création d’une zone de sécurité entre la bande d’arrêt d’urgence et le merlon ;
  • Ils vieillissent mieux que les écrans : pas de tags, pas de rouille ;
  • Un coût moindre à la réalisation ;
Le mélange des semences utilisé pour l’ensemencement des talus est composé en proportion des espèces suivantes :

Image : «merlon4.jpg» (191K) dans une nouvelle fenêtre
  • 30% d’Agrostis tenuis ;
  • 40% de Festuca rubra ;
  • 15 % de Poa pratensis ;
  • 2% d’Achillea millefolium ;
  • 2% de Centaurea jacea ;
  • 2% de Knautia arvensis ;
  • 3% de Leucanthenum vulgare ;
  • 2% de Silene alba ;
  • 2% de Malva moscata ;
  • 2% d’Hippericum perforatum ;
Quelques plantations seront réalisées sur la face opposée à l’autoroute.

Renseignements administratifs
Maître d’oeuvre : Direction des routes de Liège, 12-14 Avenue Blonden à 4000 Liège
Montant de l’adjudication : 1 631 760 euros.

Dernière mise à jour : 06-08-2012

Précédent stratégies Suivant Précédent techniques Suivant Précédent réalisations Suivant Précédent métiers Suivant Précédent actualités Suivant