‹— Des parkings sécurisés pour les poids lourds
Dans le cadre de la réflexion menée aux niveaux fédéral et régionaux en vue de mettre à disposition des poids lourds des infrastructures leur permettant d’effectuer les haltes nécessaires et obligatoires dans les meilleures conditions de sécurité, une expérience pilote se prépare à Wanlin, le long de l’autoroute A4 (E411).
Ces dernières années, différentes attentes ont été exprimées concernant les possibilités de stationnement offertes aux poids lourds le long des autoroutes. La première demande porte sur l’augmentation de la capacité des aires de parking et au sein de celles-ci des zones réservées. En effet, il s’agit de s’adapter à l’augmentation du trafic poids lourds sur les autoroutes mais également de permettre aux chauffeurs de respecter la réglementation relative aux temps de conduite.


Image : «poids lourds sur aire de repos» (42K) dans une nouvelle fenêtre
Par ailleurs, des mesures sont aussi réclamées pour améliorer la sécurité des chauffeurs et des cargaisons. Il existe en effet une véritable criminalité organisée visant les camions en stationnement.

Ces différentes considérations ont conduit à la mise sur pied, à l’initiative du Service public fédéral Intérieur d’une plate-forme de concertation rassemblant les gestionnaires d’autoroutes, la Police fédérale, les fédérations de camionneurs, la fédération des assurances et la fédération des entreprises de gardiennage. Une note conceptuelle a été élaborée définissant clairement les objectifs en matière de sécurité.

Une classification des parkings autoroutiers mis à disposition des poids lourds a ainsi été élaborée :

Image : «Panneau parking poids lourds» (66K) dans une nouvelle fenêtre
  • Les parkings non clôturés, gratuits, faisant l’objet d’une surveillance par caméra sont classés en niveau 1.
  • Par contre, des parkings clôturés et payants faisant l’objet d’une surveillance par caméras et munis d’autres dispositifs de sécurité seront repris comme niveau 2.
  • Enfin, des parkings clôturés et payants, surveillés et protégés mais bénéficiant également d’une présence humaine sur place seront désignés comme niveau 3.

La Région wallonne a décidé de développer projet pilote sur l’A4 (E411) à hauteur de Wanlin. Il s’agit d’un parking de niveau 2, c’est-à-dire disposant d’un niveau de sécurité élevé sans présence humaine et installé de part et d’autre de l’autoroute, permettant ainsi de desservir les deux sens de circulation (60 emplacements vers Luxembourg et 90 vers Bruxelles).


Image : «Poids lourds en stationnement» (38K) dans une nouvelle fenêtre
Des moyens techniques sophistiqués vont être mis en œuvre à la fois pour garantir la sécurité et pour la gestion proprement dite : identification des utilisateurs par lecture de carte et lecture de plaque, double barrière surveillée par caméra, détection d’intrusion, détection d’incidents, borne de secours en contact direct avec les services de police.

Cette infrastructure s’intègre également dans une approche européenne de la problématique. Elle tient compte d’autres initiatives à Valenciennes (France) et à Bierset (initiative privée à proximité de Liège), reprises dans le projet européen SETPOS :

Le coût du projet de Wanlin est estimé à 5 millions d’euros. Ce projet est mis en œuvre par la SOFICO avec le support technique du MET.

Dernière mise à jour : 06-08-2012

Précédent stratégies Suivant Précédent techniques Suivant Précédent réalisations Suivant Précédent métiers Suivant Précédent actualités Suivant